• CoursCours

Module 2-2 Coûts techniques et coût global > Partie 1-2 : Cas concret : choix d'une centrale avec le CGA

La problématique de l'actualisation

La centrale la plus chère à l'investissement avec le pire rendement serait la moins chère sur le long terme ?

En fait c'est l'absence d'intérêt sur l'argent emprunté qui explique cette situation paradoxale. Le faible prix du combustible nucléaire écrase tout !

Nouvelle difficulté : d'où vient l'argent qui me sert à investir ? où va l'argent que je collecte si je vends des kWh ? C'est la problématique de l'actualisation.

Je suis obligé de passer au Bilan global actualisé, car je dois récupérer mon argent pour financer d'autres investissements. J'ai donc une préférence pour le présent : 1 euro cette année est équivalent à (1+a) euros l'an prochain. 1/(1+a) euros cette année est équivalent à 1 euro l'an prochain.

La variable a est appelée taux d'actualisation.

Le bilan global actualisé BGA correspond à la somme de toutes les dépenses ayant lieu pendant la durée de vie, actualisées à la date de mise en service. Une dépense durant l'année i est ainsi divisée par (1+a) i . L'équation du bilan global pour tenir compte de l'actualisation est modifiée comme suit :

Si je vends les kWh produits, ils rentrent dans le bilan global, mais sont eux aussi actualisés.

Le calcul reste indépendant de la taille, que ce soit 1 kW ou 100 kW. Dans le monde réel, l'investissement par kW de puissance installée, I varie avec la taille, comme on va le voir ci-dessous.

Faut-il viser de grands équipements, en investissant par avance pour bénéficier de l'effet d'échelle ou de petits équipements modulaires pour profiter de l'effet de série ?

Traditionnellement, les facteurs d'échelle sont importants sur le coût par kW comme on peut le voir sur la figure ci-dessous. Simultanément, les rendements sont en général croissants avec la taille .

Désormais, les investisseurs souvent privilégient la modularité, la rapidité de construction, la petite taille permettant, en outre, de faire du soutien de tension en bout de ligne.

Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)Ce site utilise PairForm (Site web)