AMI 2016 ESAIC

Contexte

Début 2016, dans le contexte de l'appel à manifestation AMI 2016, Mines Nantes a déposé un projet visant développer des espaces d'apprentissage informel et de collaboration (ESAIC) dans un esprit de frugalité. Ce projet a été jugé intéressant. Le jury AMI 2016 a demandé le regroupement de 4 projets sur la même thématique. Après discussion, le réseau des Learninb Lab pilote le projet global, l'université de Haute-Alsace a un volet propre et Mines Nantes/IMT Atlantique travaille sur le projet ESAIC de façon indépendante. L'université de Nantes a jeté l'éponge.

IMT Atlantique a reçu un budget de 30 k€ pour le projet ESAIC. Ce dernier comporte un volet observation et analyse des usages selon une méthode scientifique. Comme pour tous les projets de type AMI, le porteur doit documenter le projet afin de favoriser le transfert des acquis du projet.

L'esprit de frugalité se traduit par la recherche de solution à coût modéré tout en respectant l'aspect fonctionnel. Ainsi, on n'hésite pas à réutiliser de l'existant à la façon d'home staging.