L’impact des frais de gestion sur votre rémunération en portage salarial

Finance

Le portage salarial vous permet de bénéficier du statut de salarié tout en conservant votre autonomie de consultant. Il implique le versement de frais de gestion à la société de portage, qui se charge de toutes les formalités administratives, sociales et fiscales liées à votre activité. Quel est leur impact sur votre rémunération en portage salarial ?

Le fonctionnement des frais de gestion dans le portage salarial

La société de portage vous fournit un service complet de gestion de votre activité. La rémunération qu’elle vous propose est calculée en pourcentage de votre chiffre d’affaires hors taxes. Les frais dus sont déduits de votre salaire brut. Ils comprennent en général les frais de fonctionnement, de conseil et de communication.

Les frais de gestion varient selon les sociétés de portage, et peuvent aller de 5 % à 15 % de votre chiffre d’affaires hors taxes. Ils dépendent également du niveau de service proposé, de la nature de votre activité, du montant de votre chiffre d’affaires, etc.

Comparez ainsi les offres des différentes sociétés de portage avant de choisir celle qui correspond le mieux à vos besoins et à vos attentes. Vous pouvez utiliser un simulateur de portage salarial pour déterminer avec précision votre salaire afin de prendre la meilleure décision.

frais de gestion en portage salarial

Portage salarial : comment les frais de gestion influencent votre salaire net

Les frais de gestion ont un impact direct sur votre salaire net, car ils réduisent votre rémunération de base. Plus ils sont élevés, plus votre salaire net est faible.

Lire :  La meilleure carte bancaire pour voyager à l'étranger sans frais

Pour illustrer ce propos, prenons un exemple concret. Supposons que vous facturez 5000 € hors taxes par mois à votre client, et que vous êtes porté par une société de portage qui prélève 10 % de frais de gestion. Voici comment se décompose votre rémunération :

  • Votre chiffre d’affaires hors taxes : 5000 €
  • Vos frais de gestion (10 %) : 500 €
  • Votre salaire brut : 4500 €
  • Vos charges sociales (45 %) : 2025 €
  • Votre salaire net : 2475 €

Les frais de gestion représentent ainsi 10 % de votre chiffre d’affaires hors taxes, mais aussi 22 % de votre salaire net. S’ils étaient de 5 % au lieu de 10 %, ce dernier serait de 2812,50 €, soit une différence de 337,50 €. Ces frais ont une influence significative sur votre rémunération en portage salarial.

Conseils pour minimiser l’impact de ces frais sur votre rémunération

Pour optimiser votre rémunération en portage salarial, vous devez minimiser l’impact des frais de gestion sur votre salaire net. Dans cette optique, vous devez négocier votre tarif avec votre client en y tenant compte. Essayez d’obtenir le meilleur tarif possible, en fonction de la valeur ajoutée de votre prestation.

Comparez également les offres des sociétés de portage en analysant les frais de gestion, mais aussi les services inclus, les garanties et les avantages. Choisissez la structure qui vous propose le meilleur rapport qualité-prix.

À défaut d’agir sur les frais de gestion, vous pouvez aussi essayer de développer votre activité pour générer un chiffre d’affaires plus conséquent. Vous pouvez par ailleurs opter pour le portage salarial coopératif qui propose habituellement des frais moins élevés.

Laisser un commentaire