Quelle est la différence entre SIREN et SIRET ?

Entreprise

Dans le monde des affaires en France, deux numéros jouent un rôle crucial pour identifier les entreprises : le SIREN et le SIRET. Ces derniers peuvent sembler similaires, mais ils sont en réalité très différents et ont des fonctions distinctes. Dans cet article, nous allons explorer les différences entre ces deux termes afin de mieux comprendre leur utilisation.

SIREN : Numéro d’identification unique pour une entité juridique

Le numéro SIREN (Système d’Identification du Répertoire des ENtreprises) est un identifiant unique attribué à chaque entité juridique française lors de sa création dans le registre des sociétés. Il est composé de 9 chiffres et permet d’identifier une entreprise tout au long de son existence, même si cette dernière change de nom ou d’adresse par exemple.

Utilisation du numéro SIREN

Parmi différentes utilisations, on retrouve :

  • le suivi des échanges avec les organismes publics tels que l’Urssaf, Pôle Emploi, etc.;
  • la participation aux appels d’offres;
  • la communication des informations légales obligatoires sur vos factures et documents officiels;
  • les vérifications d’existence et de régularité d’une entreprise dans le registre des sociétés.

Il est donc essentiel pour les entrepreneurs et les entreprises de connaître leur propre numéro SIREN et de le conserver précieusement.

Lire :  CTO : Le rôle clé du Chief Technology Officer dans l'entreprise

SIRET : Une identification pour chaque établissement

Le numéro SIRET (Système d’Identification du Répertoire des ETablissements) est un identifiant unique attribué à chaque établissement d’une entité juridique. Il se compose de 14 chiffres, dont les 9 premiers correspondent au numéro SIREN de l’entité juridique concernée suivi de 5 chiffres représentant le NIC ou Numéro Interne de Classement.

Les différences entre le NIC et le numéro SIRET

Le NIC permet donc de retrouver un établissement précis au sein d’une entreprise, même si cette dernière dispose de plusieurs locaux, points de vente ou filiales. Les numéros SIRET sont donc distincts pour chacun des établissements de la structure.

Utilisation du numéro SIRET

Le numéro SIRET est utilisé pour :

  • collecter des données statistiques sur les entreprises;
  • déterminer le bon interlocuteur lors des échanges avec les organism>}tés publics;
  • déclarer et gérer les embauches et immatriculations auprès de Pôle Emploi et des organismes sociaux;
  • définir le lieu de travail sur un contrat ou une fiche de paye.

L’identification SIRET de chaque établissement facilite ainsi les démarches administratives et la communication entre les acteurs économiques.

Comment obtenir un numéro SIREN et SIRET ?

Pour obtenir ces numéros, il faut effectuer une demande d’immatriculation auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) ou de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA). Dès lors que l’entité juridique est créée officiellement, elle se verra attribuer son propre numéro SIREN. Les établissements qui en dépendent seront quant à eux dotés d’un numéro SIRET.

Que faire en cas de perte du numéro SIREN ou SIRET ?

Si vous avez perdu vos identifiants, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • les retrouver dans les documents officiels de l’entreprise tels que les statuts, les factures ou les contrats;
  • effectuer une recherche sur le site de l’}NSEE avec le nom ou l’adresse de l’entreprise concernée;
  • s’adresser à la CCI ou la CMA compétente pour demander leur restitution.
Lire :  Logiciel ERP : zoom sur l'étape de la rédaction du cahier des charges

Conclusion : SIREN vs SIRET

Le SIREN et le SIRET sont deux identifiants essentiels dans la vie d’une entreprise française. Le premier concerne l’ensemble des entités juridiques tandis que le second permet de distinguer les différents établissements au sein d’une même structure. Ensemble, ils offrent une identification précise et simplifient les démarches administratives pour les entreprises et leurs interlocuteurs.

Laisser un commentaire