Cartes et coupes géologiques

La Coupe « normale » précise

Fondamental

C'est un exercice de géologie, et pas de dessin, ni un simple report de limites de couches.

C'est une représentation la plus exacte possible de la réalité, comme la photographie d'une tranchée virtuelle.

Comme pour la coupe à mainlevée, on comprend la géologie de la région.

Pour ce faire, on regarde toute la carte et pas seulement 5 mm au-dessus du trait de coupe ; en particulier, on ne masque pas la moitié des informations en posant une bande de papier sur le trait de coupe.

Méthode

Tout d'abord on fait une rapide coupe à main levée,

On reporte précisément les altitudes, les affleurements.

On détermine l'épaisseur des couches, la valeur des pendages...

On respecte particulièrement les conventions séculaires de la géologie (coupe en N&B...) et les règles de base (épaisseur constante des couches).

Exemple de construction d'une coupe à partir du pointage cartographique

Fondamental

• Une coupe doit être orientée

• Echelles verticales et horizontales identiques

• Repérer géographiquement (Toponymie)

• Figurés conventionnels

Réalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)Ce site utilise PairForm (Site web)